Livre : Le zen dans l’art chevaleresque du tir à l’arc.

Le premier livre dont je vais vous parler est un livre à l’origine sur le tir à l’arc, plus particulièrement sur le tir à l’arc traditionnel japonais. Il me fut présenté par Daniel GOBERVILLE au cours d’un de ces stages.

Fondamentalement il n’y a que peu de différences entre le tir, et le tir à l’arc. Ces deux sports relèvent tous deux de la capacité à atteindre une cible, située à une certaine distance à l’aide d’un projectile.

 

Tir à l’arc traditionnelle japonnais

Ce livre assez court (125 pages) raconte donc l’histoire de Eugen Herrigel, philosophe allemand qui lors de son voyage au japon décida d’aller à la rencontre du « zen » par la pratique du tir à l’arc. Cet ouvrage, très intéressant sur la manière de penser notre sport ouvre de nombreux chemins de réflexion assez poussés. Un passage a notamment retenu mon attention dans la première partie du livre :

 

« C’est-à-dire que le tir à l’arc ne constitue nullement à poursuivre un résultat extérieur avec un arc et des flèches, mais uniquement à réaliser quelque chose en soi-même. »

 

Personnellement ce passage a eu l’effet d’un déclic ! Atteindre le centre de la cible me procure-t-il du plaisir ? Ou est-ce le bon comportement mis en place ?

Avez-vous déjà ressenti ce sentiment après un tir qui, malgré un mauvais comportement, toucher on ne sait comment le centre de la cible ? Le résultat certes est là, mais nous ne sommes pas fiers de l’avoir. Nous savons très bien que nous ne le méritons pas.

 

Je voulais aussi vous parler d’un second passage abordant les mauvais tirs :

 

« Qu’est-ce qui vous prend ? S’il ne faut pas vous chagriner des coups mauvais, ce que vous savez depuis longtemps, vous n’avez pas à vous réjouir des bons. Il faut vous libérer de ce passage du plaisir au mécontentement. Il faut que vous appreniez à dominer cela, dans un état d’équanimité décontractée, et à vous réjouir par conséquent comme si le coup avait été tiré par un autre que vous. Entrainez-vous sans relâche à cela aussi, car vous ne pouvez-vous imaginer combien c’est important ! »

 

En résumer ce livre recèle de trop nombreux passages pertinents pour être tous cités ici, il vous fera réfléchir et prendre du recul sur ce sport et peut-être même, vous donnera une vision différente de ce que vous aviez.

 

Points forts :

  • Se lit vite.
  • Des passages très inspirants.
  • Ouvre la réflexion.

 

Points faibles :

  • Quelques passages très philosophiques pour des novices.

 

Je le recommande vivement c’est un indispensable et cela pose les bases d’une manière de penser !

 

Acheter ce livre sur Amazon :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *