La position du bassin (carabine)

 

Le placement du bassin est un élément très important lors de la construction de sa position. Son rôle principal va être de supporter le poids de notre partie supérieur du corps. Il réalise aussi la jonction entre nos jambes et notre torse ce qui le place au centre de nos mouvements corporels.

Un mauvais placement du bassin va entraîner irrémédiablement des tensions dans la position, ce qui va provoquer des bougés latéraux. Les pieds ont aussi un rôle à jouer, ils vont permettre d’influencer la rotation du bassin.

Je vous invite vivement à consulter mon article sur le placement des pieds si vous ne l’avez pas déjà fait.

 

Qu’est-ce qu’un bassin bien placé ?

Un bassin bien placé est parallèle à l’axe de la cible, cela va nous permettre de ne pas créer de tension autour de notre bassin ce qui va réduire nos bougés latéraux et nous permettra d’absorber le mouvement de recul lier au tir.

Bien que ce mouvement puisse paraître insignifiant à 10 m, on peut voir au SCATT notamment qu’il est important. Il peut avoir comme conséquence de dévier légèrement le tir si le recul n’est pas bien absorbé. Dans un sport où la précision est une composante importante cela ne peut être négligé.

Une fois que le bassin est bien placé il va falloir le verrouiller pour éviter qu’il ne bouge, et pour faire cela nous allons utiliser la rétroversion.

 

Qu’est-ce que la rétroversion ?

La rétroversion est un mouvement qui va permettre un empilement osseux des lombaires et venir bloquer la rotation de votre bassin.

Pour ce faire il va falloir contracter les muscles fessiers pour faire rouler votre bassin vers l’avant et permettre l’empilement des lombaires, ensuite le poids de la carabine va venir solidifier l’empilement.

 

Rétroversion

 

Il est important de placer son bassin avant la rétroversion et non l’inverse, si l’inverse est effectué le fait de déplacer volontairement le bassin va casser cette rétroversion et vous ne serez plus verrouillé.

C’est une technique fondamentale dans le tir qu’il est important de maîtriser.
Pour les débutants, il est judicieux de s’entraîner chez soi pour apprendre à exécuter ce mouvement qui n’est pas naturel.

Certaines personnes auront du mal à l’effectuer et à le tenir correctement dû à un manque de souplesse en effet un dos et des muscles postérieurs de la jambe trop raide entraînent une limitation de la flexion du bassin si tel est votre cas, il va valoir faire des exercices d’assouplissements !

 

Travailler sa souplesse lombaire :

Une bonne souplesse au niveau des lombaires est importante pour obtenir une bonne position, cela réduira aussi les désagréments de la position sur le dos.

Pour vous situer, il existe le test de Schober, qui mesurera précisément cette souplesse lombaire mais demande de prendre des mesures par rapport à certaines de vos vertèbres en position debout et pencher, il existe un second test moins précis mais plus simple : le test « doigts sol », il suffit de se mettre debout les pieds joints et d’essayer de toucher le sol sans plier les genoux,

Une souplesse satisfaisante vous permettra de toucher le sol du bout des doigts, si ce n’est pas votre cas, des exercices d’étirement fait en douceur et répété sur la durée vous permettrons d’acquérir cette souplesse.

 

Mettre son bassin en position :

  1. Déplacer sa hanche au-dessus de la jambe gauche.
  2. Écarter son pied droit pour stabiliser sa position.
  3. Ouvrir son pied droit (rotation) pour réduire les tensions.
  4. Effectuer sa rétroversion.
  5. Placer son coude sur la hanche sans bouger le bassin.

Il est intéressant de noter que naturellement lorsque vous allez prendre la position votre bassin va vouloir suivre la rotation de vos épaules. Il faudra aussi s’entraîner à contrôler ce mouvement comme pour la rétroversion.

Une fois la bonne position trouvée, il faudra apprendre à recharger sans déplacer son bassin, cela permet de le garder bien placé et permet de mieux répéter sa position.

 

Exercices d’application :

Comme pour le placement des pieds je vous propose des exercices pour l’entraînement :

  • Travailler votre position devant un miroir sans tenue de tir en regardant votre bassin pour le placer correctement.
  • Faite le même exercice mais cette fois avec vos vêtements de tir
  • Devant un miroir entraînez-vous à prendre votre carabine sans que votre bassin ne bouge
  • En tir réel entraînez-vous à garder votre bassin en position sans sortir de votre rétroversion sur plusieurs plombs.
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *